L’auto école de demain

Permis de conduire B

Principe

Le permis B permet la conduite :
• des véhicules dont le PTAC (poids total en charge) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes, pouvant être affecté au transport des personnes ou des marchandises,
• des véhicules pouvant comporter neuf places assises au plus (siège du conducteur compris).
Aux véhicules de cette catégorie peut être attelée une remorque :
• dont le PTAC de la remorque est inférieur ou égal à 750 kilogrammes,
• si le PTAC de la remorque excède 750 kg, il doit être inférieur ou égal au poids à vide du véhicule tracteur, et la somme des PTAC de l’ensemble doit être inférieure ou égale à 3,5 tonnes.
Si ces PTAC sont dépassés, un permis E(B) doit être obtenu pour pouvoir les conduire.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter à l’examen théorique du permis B :
• s’il est âgé de 17 ans et demi au minimum, ou de 16 ans minimum si le candidat a préparé le permis dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite.
• s’il a passé un examen médical préalable devant la commission départementale prévue par la réglementation dans le cas de certains handicaps.

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASS) pour la première obtention du permis de conduire quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie.

A : toutes motos

Principe

Le permis A permet de conduire :
• toutes les motocyclettes dont la puissance n’excède pas 100 CV,
• les tricycles à moteur,
• les quadricycles à moteur.

L’intéressé ne peut conduire, avec ce permis, les motocyclettes dont la puissance est supérieure à 25 kW, ou dont le rapport puissance/poids est supérieur à 0,16 kW par kilogramme, que s’il est titulaire du permis A depuis au moins 2 ans.

Ces limites ne s’appliquent pas :
• s’il est âgé d’au moins 21 ans au moment où il passe son permis ayant subi avec succès une épreuve pratique spécifique,
• ou dans le cadre d’entraînements, de manifestations sportives, de compétitions se déroulant entièrement dans des lieux non ouverts à la circulation publique, s’il est en possession d’une licence d’une fédération agréée.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter à l’examen du permis A :
• s’il est âgé de 17 ans et demi au minimum pour l’épreuve théorique, de 18 ans pour l’épreuve pratique,
• s’il a été soumis à un examen médical préalable devant la commission départementale, lorsque cet examen est prévu par la réglementation (dans le cas de certains handicaps, pour les candidats ayant été exemptés ou réformés du service national…).

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR) pour la première obtention du permis quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie. Vous pouvez allez à Paris pour passer votre permis.

Permis motocyclette légère (A1) : cylindrée de moins de 125 cm³

Principe

Le permis A1 autorise à conduire les motocyclettes dont la cylindrée n’excède pas 125 cm³, et dont la puissance n’excède pas 11 kW.

Dans le cadre d’entraînements, de manifestations sportives, de compétitions se déroulant entièrement dans des lieux non ouverts à la circulation, l’intéressé est autorisé à conduire une motocyclette de moins de 125 m³, sans limitation de puissance, s’il est en possession d’une licence d’une fédération agréée.

Ce permis a pris la suite du permis de conduire AL, depuis le 1er mars 1999.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter à l’examen du permis A1 :
• s’il est âgé de 16 ans minimum,
• s’il a été soumis à un examen médical préalable devant la commission départementale, lorsque cet examen est prévu par la réglementation (dans le cas de certains handicaps, pour les candidats ayant été exemptés ou réformés du service national…).

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR) pour la première obtention du permis quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie.

Permis de conduire C : véhicules de plus de 3,5 tonnes

Principe

Le permis C autorise la conduite :
• des véhicules affectés au transport de marchandises ou de matériel dont le PTAC (poids total en charge) est supérieur à 3,5 tonnes,
• des mêmes véhicules attelés d’une remorque dont le PTAC ne dépasse pas 750 kg.

Depuis le 1er juillet 1990, le permis CL (C limité) n’est plus délivré. Il est équivalent au permis C actuel, et permet de conduire tout camion. Les personnes âgées de 18 à 21 ans, avec ce permis, ne peuvent conduire que des véhicules dont le PTAC n’excède pas 7,5 tonnes, sauf si elles possèdent un certificat l’autorisant.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter à l’examen du permis C :
• s’il est âgé de 18 ans au minimum,
• s’il est déjà titulaire du permis de conduire B,
• s’il a été reconnu apte par la commission médicale départementale.

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière de second niveau (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASS) pour la première obtention du permis de conduire quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie.

Permis D : véhicules affectés au transport en commun des personnes

Principe

Le permis D permet de conduire :
• les véhicules affectés au transport des personnes, comportant plus de 8 places assises outre celle du conducteur, ou pouvant transporter plus de 8 personnes, conducteur non compris,
• les mêmes véhicules, avec une remorque dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur à 750 kilogrammes.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter à l’examen du permis D :
• s’il est âgé de 20 ans et demi minimum (pour l’épreuve théorique) et de 21 ans (pour l’épreuve pratique),
• s’il est déjà titulaire du permis de conduire B,
• s’il a été reconnu apte par la commission médicale départementale.

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation de sécurité routière de second niveau (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière pour la première obtention du permis quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie.

Permis E (B) : véhicule de catégorie B attelé d’une remorque dont l’ensemble ne relève pas de la catégorie B

Principe

Le permis E (B) autorise la conduite des véhicules de catégorie B attelés d’une remorque lorsque l’ensemble formé par le véhicule tracteur et la remorque ne relève pas de la catégorie B.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter à l’examen du permis de conduire :
• s’il est âgé de 18 ans au minimum,
• s’il est déjà titulaire du permis de conduire B,
• s’il a été reconnu apte par la commission départementale médicale.
Depuis le 1er mars 1999, ce permis n’est plus attribué sur dossier et doit être obtenu en passant les épreuves du permis.

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR) pour la première obtention du permis quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie.

Permis E (C) : véhicule de catégorie C attelé d’une remorque dont l’ensemble ne relève pas de la catégorie C

Principe

Le permis E(C) autorise la conduite des véhicules de la catégorie C attelés d’une remorque lorsque l’ensemble formé par le véhicule tracteur et la remorque ne relève pas de la catégorie C.

Conditions d’inscription

Le candidat peut se présenter aux épreuves du permis E(C) :
• s’il est âgé de 18 ans minimum,
• s’il est déjà titulaire du permis de conduire C,
• s’il a été reconnu apte par la commission médicale départementale.

Attention : le candidat doit être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR) pour la première obtention du permis quelle qu’en soit la catégorie ou la sous-catégorie.